À propos

10001555_732669550099709_1340315775_nAlex W.Inker, illustrateur de 29 ans, basé à Lille, apprend à lire sur tout ce qui traîne à la maison. Notamment du franco-belge, des vieux recueils des magazines Spirou et Tintin offerts à son grand-père douanier par les routiers belges qui passaient la frontière longtemps avant sa naissance.

Une scolarité à remplir les marges de ses cahiers l’amène à faire ses classes à Saint Luc, Bruxelles, sacro-saint temple de la bande dessinée. Là, il est confronté à un enseignement ouvert, entouré d’auteurs qui perpétuent la tradition franco-belge et son humour comme Pierre Pourbaix et Marc Sevrin, ou d’autres qui présentent une alternative comme les fondateurs des éditions Fremok, Denis Larue et Eric Lambé.

A sa sortie des Instituts Saint-Luc Alex W. Inker peaufine son style en illustrant des
romans pour la jeunesse aux Editions Chant d’Orties et différents projets de communication.

Il étudie la narration en reprenant un cursus d’études cinématographiques qui l’amèneront à commencer la rédaction d’une thèse consacrée aux rapports qu’ont pu tisser cinéma et bande dessinée lorsqu’ils émergent dans le medley de nouvelles images du milieu et de la fin du dix-neuvième siècle.

Des influences ? La bédé alternative américaine bien sûr, le style atome aussi, la ligne claire encore. C’est aussi un inconditionnel de Little Nemo in Slumberland et de La Famille Fenouillard.

En 2015, il illustre S.O.S dans le Cosmos de Guillaume Guéraud, hommage non dissimulé aux nanars S.F. des années cinquante, aux Editions Sarbacane pour lesquelles il prépare également un album de bande dessinée pour l’année 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s